Des macarons au citron et lychee/gelée de fruits rouges plus ou moins réussis !

Les macarons pour moi c’est comme la crème brûlée, j’avais peur de m’y coller redoutant l’échec ! Mais je dois avouer que la crème brulée est quand même plus facile à réaliser que les macarons ! La difficulté dans les macarons, c’est la précision. Tout est mesuré, vous devez être attentif à tous ce qui se prépare et si vous n’avez pas de robot ménagé comme moi attention à la tendinite après avoir battu vos œufs avec un simple fouet électrique… Long et douloureux mais cela valait quand même le coup ! La cuisson de mes macarons n’était pas parfaite, de peur qu’ils soient trop sec je les ais enlevés trop tôt, dommage mais le goût y était c’est quand même le principal ! Pour ma recette j’ai suivis une vidéo sur youtube qui provient du Chanel Inratable, à voir si vous êtes novice comme moi ! Vidéo extrêmement bien explicative et vous ferez très peu de faux pas avec celle-ci. Attention à ne pas oublier votre papier sulfurisé, c’est beaucoup plus facile de retirer vos macarons après cuisson.

Voici le lien pour la vidéo à suivre à la lettre = http://www.youtube.com/watch?v=-2iCocPw_Qo&feature=g-user-c&context=G26a2f2bUCGXQYbcTJ33b9D8rwIHncBURxBoUdourhKzKeKCizywc

Pour ce qui est des goûts, vous pouvez mettre tous ce que vous voulez en fait ! J’ai choisis le citron et le lychee mais pourquoi pas la passion, le chocolat…

Et pour l’intérieur, faites vos propres gelées ou utilisez celle en magasin. Pour mes macarons au lychee, j’ai utilisé de la gelée de fruits rouges et pour ceux au citron j’ai réalisé mon propre lemon crud et en voici la recette :

Lemon curd pour une quinzaine de macarons :

2 gros citrons non traités

47g de sucre

2 oeufs

2/3 de cuillère à soupe de farine

Lavez bien les citrons et séchez-les. Prélevez les zestes. Dans une casserole, mélangez les zestes et le jus des citrons. Incorporez-la farine puis ajoutez le sucre. Vous pouvez maintenant mettre à chauffer à feu doux. Battez les œufs puis ajoutez-les à la préparation dans la casserole. Augmentez le feu et remuez sans arrêt jusqu’à ce que la préparation épaississe, ce qui prend environ 4 minutes. Retirez la casserole du feu et versez le lemon curd dans un récipient. Une fois qu’il est froid, vous pouvez le mettre au réfrigérateur et le conserver pendant une semaine.

Bonne dégustation !

Publicités

Mes scones aux fruits rouges !

Après une longue semaine de cuisine matinale, je me suis rendue compte que je n’avais plus de beurre et d’oeufs… Il m’était assez difficile de trouver quelque chose à faire pour mon petit frère qui n’en peux plus de ses corn-flakes ! Même si il n’a pas aimé ces scones aux fruits rouges, ma mère et moi nous les avons dévorés avec un peu de confiture de Liège. Rien de meilleure au matin qu’un petit déjeuner sain et vraiment pas lourd !

Normalement cette recette ne prend que qu’une quinzaine de minutes à faire mais si comme moi vous avez un chaton qui ne peut pas vous laisser cuisiner ça vous prendra 25 minutes pour tous faire ! A essayer, vous ne serez pas déçu !

Pour 5 scones :

Pour une petite dizaine de scones :
125g de farine (et plus pour éviter que la pâte ne colle)
1/2 c à s de sucre
1/2 c à s de levure
1/4 c à c de sel
27g d’huile de Colza
60ml de lait Alpro soja
40g de framboises décongelées

Préchauffez le four à 190°.

Dans un grand bol, mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. Incorporez l’huile du bout des doigts (comme pour faire un crumble). Ajoutez les framboises. Ajoutez le lait et mélanger à l’aide d’une fourchette. Rassemblez la pâte avec les mains et formez une boule. La pâte ne doit pas être collante : si besoin est, rajoutez un peu de farine.
Abaissez la pâte sur une épaisseur de 2/3 cm et découpez franchement les scones à l’aide d’un emporte pièce. Posez les scones sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou une plaque farinée. Enfournez et laissez cuire une dizaine de minutes, jusqu’à ce que le dessus des scones soit doré.
Vous pouvez ajouter tous ce que vous voulez dessus : confiture, beurre Alpro soja ou équivalent, substitut du nutella,…

Bonne dégustation !

Fondant très fondant au chocolat et sans beurre !

Cette semaine, je me suis amusée à cuisiner des petits déjeuner spéciaux pour mon petit frère. Et oui quel veinard ! Et son dessert préféré est le fondant au chocolat. Mais manger un fondant pareil au matin sans avoir le reflux après c’est assez difficile et la cause principale est le beurre en trop grosse quantité à mon goût dans ces petits gâteaux ! Donc j’ai décidé de changer le beurre par de l’huile végétale de colza, je déconseille fortement l’huile d’olive car elle a beaucoup de goût ! De plus je déconseille très fortement l’huile de palme qui a une valeur nutritive négative et un impacte sur l’écosystème planétaire (déboisement des forêts pour l’implantation de palmeraies). Les huiles de colza, noix et olive sont très conseillées pour une alimentation quotidienne saine et équilibrée et peuvent être variées selon les goûts.

Pour 3 fondants très fondant :

1 oeuf

25g de sucre

25g de farine

50g d’huile de colza

90g de chocolat noir

Préchauffez votre four à 200°C.

Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, ajoutez-y la farine en pluie tout en continuant à battre. Réservez cette pâte. Faites fondre le chocolat noir au bain marie, ajoutez-y l’huile et remuez doucement jusqu’à obtenir un mélange homogène. Versez ce mélange homogène sur la pâte précédemment réservée et mélangez bien. Versez le résultat dans les ramequins et faites cuire 10 minutes, servez dès la sortie du four.

Bonne dégustation !

Mousse au chocolat noir allégée et sans lactose !

La petite histoire de cette mousse au chocolat est que ma sœur et moi étions en train de regarder top chef et le dessert que les candidats devaient faire était une mousse au chocolat et bien sûr le défi d’en faire une me fût lancé ! C’est le lendemain que je m’y suis attaquée et j’y ai ajouté ma petite touche personnelle comme à mon habitude : 5 gouttes de menthe ! Quand j’étais aux Etats-Unis, une de mes boissons préférées à Starbucks était le « Peppermint hot chocolate », donc le mélange de chocolat et de menthe me semblait parfaitement acceptable ! Même si certaines personnes n’aiment absolument pas, c’est à tenter au moins une fois !

Pour 5 mousses :

100gr de chocolat

20gr de sucre

5oeufs

5 gouttes d’extrait de menthe

Un peu de lait Alpro soja nature

Faites fondre le chocolat et le lait au bain marie. En attendant, occupez-vous des œufs et séparez les blancs et les jaunes. Quand le mélange est homogène, rajoutez les gouttes de menthe et dégagez le du feu. Ensuite versez les jaunes et mélangez vivement pour ne pas qu’ils cuisent (ou sinon des grumeaux d’œufs se formeront et ce n’est pas très agréable à manger). Laissez refroidir et faites monter les blancs en neige avec une petite pincée de sel. Quand ils sont bien pris, incorporez les au mélange précédent avec délicatesse et en ne cassant pas les blancs (donc le fouet est interdit, utilisez plutôt une spatule). Quand tout est fini rajoutez le sucre (pour que ce ne soit pas trop amer), disposez dans vos ramequins et laissez prendre pendant 4h au réfrigérateur !

Rajoutez des décorations, de préférence des fruits rouges pas trop acide comme des framboises ou des fraises, c’est très frais avec la mousse.

Bonne dégustation !

Crêpes sans lactose !

Et oui je sais, cela semble très facile mais bon j’adore mes petits classiques et j’en mange à tous va pendant la semaine. Le déjeuner idéal pour moi, facile à faire, rapide et assez léger ! Le tout est de savoir si avec du Alpro sojà nature ça allait donné quelque chose de bon… Et bien figurez vous que c’est délicieux ! Le goût du soja n’est pas tellement prononcé et donc la crêpe est tout aussi bonne qu’avec du lait de vache et bien plus digeste !!

Pour 8 crêpes :

250gr de farine

1 oeuf ( je n’en mets qu’un car si vous en rajoutez de trop cela apporte de la lourdeur à la crêpe donc elle est très difficile à digérer, de plus l’oeuf est riche en cholestérol et donc à éviter).

Du lait de soja nature

1/2 paquet de sachet vanillé

1 pincée de sel

Un peu de beurre Alpro soja pour la poêle

Faites chauffer votre poêle (sans le beurre) puis versez la farine dans un grand bol et faites un puit au milieu en rajoutant une pincée de sel qui exhaussera le goût du sucre. Ajoutez le lait sans lactose petit à petit tout en fouettant et en incorporant la farine au milieu du puit doucement pour ne pas former de grumeaux. Quand toute la farine est mélangée au lait et que cela forme une pâte homogène (elle ne doit ni être trop liquide ni trop épaisse !!), rajoutez l’oeuf et le sucre vanillé.

Votre poêle a bien chauffé donc mettez-y une noix de beurre dès que le beurre à bien bruni, versez-y une louche de pâte en s’assurant que celle-ci recouvre la totalité de la surface. Si vous voulez savoir quand il faut retourner votre crêpe, c’est simple, attendez que la pâte du dessus ne soit plus du tout liquide et le tour est joué ! On dit toujours que la première crêpe est mauvaise mais rassurez-vous, je la réussis presque toujours ! Les crêpes sont un bon moyen d’apprendre aux jeunes enfants à cuisiner, essayez de les faire sauter, c’est ça le plus drôle ! De plus, les enfants peuvent faire leurs crêpes eux-mêmes, rajouter tous ce qu’ils veulent. Ma combinaison préférée est du sucre roux et des fruits rouges (pour la saison ils sont décongelés !!).

Bonne dégustation !