Petite pause films…

J’ai toujours été en admiration devant ma télévision, surtout lorsqu’un bon film y défile. Je suis une adepte de tous les genres ! Et les bons films, bien côté, il n’y a rien de mieux ! Pour vérifier si un film vaut le coup d’être vu, je me base souvent sur la note donnée par le site imdb.com qui donne des estimations assez correctes de la qualité des films. De plus, vous pouvez y trouver plusieurs classements, comme celui des meilleurs films mais aussi des pires.

Tout cela pour en venir à deux films que j’ai visionnés il y a peu et qui m’ont touché aussi bien au niveau du jeu des acteurs que dans le scénario.

« Le territoire des loups » ou son titre original « the grey » est un monument au niveau du cinéma social. Le grand Liam Neeson nous montre encore une fois son talent, on l’avait trouvé excellent dans Taken mais ici il dépasse toutes nos attentes. Ce film est dure certes mais tellement poétique. Une chasse à l’homme tellement bien ficelée qui garde notre attention jusqu’à la fin. Quelques larmes versées durant le film mais une merveille à voir !

Côte  sur IMDB :

7/10

Synopsis :

Comme beaucoup de ceux qui choisissent de vivre au fin fond de l’Alaska, John Ottway a quelque chose à fuir. De sa vie d’avant, il garde le souvenir d’une femme, une photo qu’il tient toujours contre lui, et beaucoup de regrets.

Désormais, il travaille pour une compagnie pétrolière et protège les employés des forages contre les attaques des animaux sauvages.

Lorsque l’avion qu’il prend vers Anchorage avec ses collègues s’écrase dans l’immensité du Grand Nord, les rares survivants savent qu’ils n’ont que peu de chances de s’en sortir. Personne ne les trouvera et les loups les ont déjà repérés. Ottway est convaincu que le salut est dans le mouvement et que la forêt offrira un meilleur abri. Mais tous ses compagnons d’infortune ne sont pas de son avis et aux dangers que la nature impose, s’ajoutent les tensions et les erreurs des hommes. Éliminés par leurs blessures, le froid, les prédateurs ou leurs propres limites, les survivants vont mourir un à un. Ottway va tout faire pour survivre avec les derniers, mais quelle raison aurait-il de s’en sortir ?

« Le Territoire des loups » nous entraîne aux confins du monde et d’un homme, à la découverte de ce qu’il y a en chacun de nous…

« Intruders » est un film espagnol du genre épouvante horreur très bien construit qui joue également sur le social. Il est à suivre du début à la fin car si on en perd une minute on risque d’être perdu et de ne plus savoir quoi en penser et surtout de ne pas savoir de quoi ce film parle. La fin est inattendue et le film nous garde dans un suspens incroyable même si l’histoire est un peu tiré par les cheveux. Les images sont fortes, troublantes ! Deux histoires, celle d’un garçon et celle d’une fille qui vivent la même expérience d’horreur dans deux pays différents. Les espagnols gardent pour moi la palme des meilleurs films d’horreur et d’épouvante comme ce très cher Rec qui est bien originaire d’Espagne et non des USA !

Côte sur IMDB :

5,3/10 une côte assez faible malheureusement

Synopsis :

Bien qu’ils appartiennent à des mondes culturellement et géographiquement distincts, deux enfants, Juan (Izán Corchero) en Espagne et Mia (Ella Purnell) en Angleterre, reçoivent chaque nuit la visite d’un intrus sans visage, un individu terrifiant qui cherche à prendre possession de leur être.

Sa présence devient de plus en plus oppressante, s’immisçant petit à petit dans leur quotidien et celui de leurs proches. L’angoisse atteint son paroxysme quand leurs parents deviennent eux aussi témoins de ces apparitions.