Difficile de se lever, en retard et donc pas de déjeuner ?

Je n’ai jamais su me réveiller au matin. Après avoir vécu un an de « je me lève quand je veux » à l’italienne, il m’est plus que difficile de me réveiller à l’heure! J’ai essayé les 5 réveils mais rien n’y fait. C’est quand enfin je me rends compte qu’il ne me reste plus que 30minutes avant d’avoir mon cours que je sursaute, enfile mes vêtements, me lave les dents, mets ma BBcream et traverse les deux étages et l’avenue qui me sépare de ma classe en 5minutes seulement.

Ma première heure de cours se passe en général assez bien, j’arrive à suivre, prendre mes notes mais tout cela devient difficile quand mon petit bidou commence à crier famine! Je ne pense pas être la seule à avoir eu ce moment gênant où votre estomac hurle à la mort et tout le monde vous regarde avec le sourire en coin. « Mais elle ne s’est pas nourri depuis combien de jour?! » Peut-on entendre en commentaire.

Vu que ce problème était plus que récurrent, à vrai dire, JOURNALIER! Je me suis dit qu’il était temps de trouver une solution! Alors j’ai opter pour le petit-déjeuner à emporter. Malheureusement, la plupart du temps les barres de céréales ou les biscuits sont bourrés de sucre et provoquent des hypoglycémies post-prandiale. Donc vous ne vous sentez pas en forme et c’est tout le contraire du petit-déjeuner idéal. Alors je me suis mise à la recherche des bars céréales qui sont plus équilibrés et une boisson à emporter qui vous réveille (oui je fais aussi parti de ces personnes qui ont besoin de leur café pour ouvrir les yeux, alors sans celui-ci ma journée est une vraie catastrophe) ou un mug pour emporter votre café/thé/chocolat chaud.

Voici mes solutions équilibrées pour ne pas vous affamer dès le matin :

Barres de céréales : 

Les barres KASHI qui contiennent beaucoup de protéines donc pour les sportifs c’est un plus.

Les barres Pumpkin-N-Spice Flax Plus Granola Bar

Les fruits secs : 

Une super marque que j’ai trouvée il y a peut est la suivante : Natures’all! Des fruits secs en petites portions facile à emporter et surtout élu meilleur produit bio en 2014!

natures-all

Les boissons : 

Au niveau du thé on a des sachets de la marque Bistrotea qui sont très rapide à réaliser! Emportez votre mug et de l’eau chaude. Quand l’envie vous vient, vous laissez tremper votre sachet et dégustez!

BistroTea4

En Italie, j’avais pour habitude de boire du café froid de la marque Illy et qui me permettait de me refroidir et de me réveiller.

don 049

N’hésitez pas à acheter un mug à emporter. Depuis que j’en ai un, ça m’a un peu changé la vie! En retard pour déjeuner mais jamais pour emporter votre café!

Voilà mes trucs et astuces pour s’en sortir face aux matins difficiles, j’espère que ceux-ci vous aideront!

En attendant, bonne chance pour vos réveils et bonne dégustation matinale !

Publicités

Une longue absence, un long voyage culturel et culinaire…

Cela va faire de longs mois que je n’ai plus écrit et partagez ma relation avec la nourriture. A vrai dire, ma relation avec la nourriture n’a pas forcément été très saine pendant mes quelques mois d’absence. Excès de tout, surtout de lactose ! Ayant passé deux semestres à Bologne, capitale culturelle de la nourriture (merci pour la ligne), il m’a été impossible de surpasser ma gourmandise. Je ne regrette pas toutes ces glaces, pâtes, tiramisu, cappuccino, etc… Mais à un certains moment notre corps nous renvoie les mauvais traitements, heureusement j’ai décidé de me concentrer sur le sport même si je me suis laissé-aller à la nourriture. Mais comme on le dit toujours, une bonne hygiène de vie c’est 20% de sport et surtout 80% d’une bonne alimentation. Donc, il y a un moment où on doit se reprendre en main et arrêter tous ces maux auto-infligés.

La nouvelle année universitaire commence pour moi, encore un master à réaliser et encore deux ans de vie en kot/colocation ce qui n’est jamais facile au point de vue régime alimentaire mais c’est le moment de l’année où on se dit, ça y est, on s’y met.

J’ai hâte de pouvoir partager à nouveau toutes mes recettes avec vous. Le sans lactose,c’est tout à fait possible! Il existe de plus en plus de produits  qui nous permette de profiter et de pouvoir faire les mêmes plats riches et goûteux!

Il y aura aussi des changements au niveau des thèmes sur le blog. J’aimerais aussi partager ma relation avec le sport et mes passions. J’espère que ces modifications vous ravirons!

En attendant, je vous laisse des photos de mon année en Italie!
A très bientôt et bonne rentrée surtout!

 

Le saviez-vous ?

Pour ceux qui aime les spaghettis, pour ceux qui ne peuvent point se passer de fromage dans leur pâte… Voici une bonne nouvelle : certains fromages râpé ne contiennent en fait pas de lactose. Vous raffolez de parmesan ? De gruyère ? Ou encore d’Emmental ? Figurez-vous qu’il n’y a pas de lactose dans ceux-ci ! Alors, faites-vous plaisir.

Si vous voulez absolument manger du fromage, il n’y a qu’une seule condition à votre désir. Celle-ci est la durée d’affinement. Vérifiez toujours que le fromage que vous désirez soit affiné pendant plus de 3 mois. Comme pour le fromage de chèvre qui vous manque, regardez la durée (malheureusement qui n’est pas souvent indiqué).

En attendant voici une petite recette de « gaufres » au saumon très rapide quand vous êtes en kot :

–          2 pâtes à pizza sans lactose (à vérifier dans la constitution)

–          Un fromage de chèvre à tartiner affiné plus de 3 mois

–          Des tranches de saumon

–          Vous aurez aussi besoin d’une machine à croque monsieur

Prenez une pâte à pizza, étalez là sur un plan de travail. Recouvrez la pâte de fromage de chèvre. Ensuite, placez les tranches de saumon sur l’entièreté de la pâte. Prenez l’autre pâte, étalez la sur l’autre pour ainsi refermer la préparation. Coupez des rectangles de la taille des carrés de votre machine à croque monsieur et faites les cuire 5 minutes en les surveillant. A manger avec une bonne petite salade ! Repas simple et rapide à faire en kot !

Bonne dégustation !

Idées petit déjeuner !

Après quelques trouvailles dans mon magasin Bio, j’ai fais une recharge de petit déjeuner pour recommencer une nouvelle année encore meilleure que la précédente !

JOUR 1 :

Chocolat chaud avec chantilly bien sûr !! Et le reste d’un biscuit pour bavarois !

JOUR 2 :

Café et madeleine !

Et je vous présente mon nouvel ami : monsieur nuté + ! Je vous avais présenté monsieur chocénut il y a peu mais celui-ci me tentait particulièrement parce qu’il est sans huile de palme et je cherche à me nourrir sans huile de palme ce qui n’est pas si facile malheureusement ! Ayant déjà des problèmes de cholestérol, je ne dois absolument pas en rajouter une couche ! Je ne l’ai pas encore testé mais je le ferai cette semaine avec de bonnes crêpes  au lait de soja bien entendu !

 

Alors j’espère que ces quelques idées vous aura aidé !!

Bonne dégustation !

Mon Craquelin sans lactose !

En tant que Belges, je me devais d’écrire un article sur le craquelin et surtout de réaliser la recette ! J’ai donc transformé une recette pour substituer le lait et autres ingrédients bannis et le résultat que j’ai obtenu était de un très volumineux et de deux très bon ! Si vous avez aussi toujours voulu essayer le craquelin à la Belge, avec les bons morceaux de sucre, voici la recette ! Rien de mieux pour les petits déjeuners du dimanche et vu la quantité que l’on obtient vous en aurez pour toute la semaine !

Pour 2 gros craquelins :

500g de farine

30g de levure fraiche

250ml de lait tiède alpro soja

50g de sucre en poudre

150g de sucre perlé (en gros cristaux)

100g de beurre

1 oeuf

Pincée de sel

Mélangez la farine et le sel. Faites un puit avec la farine, ensuite mélangez le sucre en poudre, la levure que vous avez délayée dans le lait tiède, le beurre mou, l’oeuf et pétrissez le tout avec vos mains ou bien un robot ménagé.

Laissez gonfler la pâte pendant 20 minutes. A la fin de vos 20 minutes, ajoutez le sucre perlé.

Beurrez et farinez une plaque qui va au four et posez-y la pâte que vous avez coupé en deux préalablement. Laissez reposer pendant 30 à 45 minutes dans une chambre fermée et isolée des courants d’air.

Ensuite, vous serez stupéfait car la pâte aura au minimum triplé de volume. Après les dix minutes de préchauffage mettez la plaque au four à 220°C pendant 15 à 20 minutes ou plus, tout dépend du four. (Faites attention, vous risquez de devoir diminuer la température du four lors de la cuisson. Gardez un oeil sur vos craquelins !)

Bonne dégustation !

Retour et toute bronzée !

Après deux semaines d’absence justifiées par un voyage en Provence à la découverte de nouvelles saveurs. Je suis enfin de retour avec quelques photos prises sur mon lieu de vacances et de certains plats dégustés sur place.

Il est encore choquant de savoir que beaucoup de personnes qui sont sur les marchés, vendant leur étalage étant aussi bien comestible que portable, ne connaissent pas l’intolérance au lactose. Un homme essayant de me vendre ses petits chaussons et délices sucrés, n’avait aucune idée de la contenance en lait ou crème de ses réalisations. Douteux me direz-vous ! Heureusement que ma lactase faisait encore effet ou la catastrophe aurait pu être grande ! Je me suis donc rabattu sur des rochers à la noix de coco ne contenant aucune trace de ce qui met interdit ! Les rochers étaient cela dit délicieux !

La Provence étant gorgée de soleil, je me suis donc rabattu sur tous les fruits que je pouvais et dont le goût était absolument divin ! Après un long shopping souvenir en compagnies de ma soeur qui s’efforçait de trouver du bon saucisson sec et des délices de Provence, je me suis permise les calissons qui sont assez célèbre là-bas et pour de très bonne raison !

Un voyage qui s’est avéré très agréable et très chaud surtout, ce que mon pays, la Belgique ne m’offre pas en ce moment. Le retour fut triste et grisaillé ! Et l’idée d’être resté là-bas plus longtemps me trotte dans la tête chaque jour ! Malgré tout, je suis heureuse d’être de retour à la maison pour retrouver ma cuisine et mes petits chats, 4 d’ailleurs car nous en avons rajouté une hier (photo à l’appui). Elle n’a que sept semaines, n’est-elle pas adorable ?

Je m’éloigne, revenons à la cuisine ! La rentrée approchant à très grand pas, je m’apprête à faire deux semaines de cuisine intensive pour rattraper mon retard. De nouveau plat, de nouvelles recettes et tous cela sans lactose. Fantastique non ?

Certains de vous aimeraient peut-être une recette sans lactose spécifique, si oui je suis toute ouïe et prête à mettre ma main à la pâte pour trouver les ingrédients manquants !

Dites-moi tout !

Ou sinon, bonnes vacances pour ceux qui y sont encore ! A bientôt pour de nouvelles recettes et bonne dégustation si vous mangez !

Fondant très fondant au chocolat et sans beurre !

Cette semaine, je me suis amusée à cuisiner des petits déjeuner spéciaux pour mon petit frère. Et oui quel veinard ! Et son dessert préféré est le fondant au chocolat. Mais manger un fondant pareil au matin sans avoir le reflux après c’est assez difficile et la cause principale est le beurre en trop grosse quantité à mon goût dans ces petits gâteaux ! Donc j’ai décidé de changer le beurre par de l’huile végétale de colza, je déconseille fortement l’huile d’olive car elle a beaucoup de goût ! De plus je déconseille très fortement l’huile de palme qui a une valeur nutritive négative et un impacte sur l’écosystème planétaire (déboisement des forêts pour l’implantation de palmeraies). Les huiles de colza, noix et olive sont très conseillées pour une alimentation quotidienne saine et équilibrée et peuvent être variées selon les goûts.

Pour 3 fondants très fondant :

1 oeuf

25g de sucre

25g de farine

50g d’huile de colza

90g de chocolat noir

Préchauffez votre four à 200°C.

Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, ajoutez-y la farine en pluie tout en continuant à battre. Réservez cette pâte. Faites fondre le chocolat noir au bain marie, ajoutez-y l’huile et remuez doucement jusqu’à obtenir un mélange homogène. Versez ce mélange homogène sur la pâte précédemment réservée et mélangez bien. Versez le résultat dans les ramequins et faites cuire 10 minutes, servez dès la sortie du four.

Bonne dégustation !

Mousse au chocolat noir allégée et sans lactose !

La petite histoire de cette mousse au chocolat est que ma sœur et moi étions en train de regarder top chef et le dessert que les candidats devaient faire était une mousse au chocolat et bien sûr le défi d’en faire une me fût lancé ! C’est le lendemain que je m’y suis attaquée et j’y ai ajouté ma petite touche personnelle comme à mon habitude : 5 gouttes de menthe ! Quand j’étais aux Etats-Unis, une de mes boissons préférées à Starbucks était le « Peppermint hot chocolate », donc le mélange de chocolat et de menthe me semblait parfaitement acceptable ! Même si certaines personnes n’aiment absolument pas, c’est à tenter au moins une fois !

Pour 5 mousses :

100gr de chocolat

20gr de sucre

5oeufs

5 gouttes d’extrait de menthe

Un peu de lait Alpro soja nature

Faites fondre le chocolat et le lait au bain marie. En attendant, occupez-vous des œufs et séparez les blancs et les jaunes. Quand le mélange est homogène, rajoutez les gouttes de menthe et dégagez le du feu. Ensuite versez les jaunes et mélangez vivement pour ne pas qu’ils cuisent (ou sinon des grumeaux d’œufs se formeront et ce n’est pas très agréable à manger). Laissez refroidir et faites monter les blancs en neige avec une petite pincée de sel. Quand ils sont bien pris, incorporez les au mélange précédent avec délicatesse et en ne cassant pas les blancs (donc le fouet est interdit, utilisez plutôt une spatule). Quand tout est fini rajoutez le sucre (pour que ce ne soit pas trop amer), disposez dans vos ramequins et laissez prendre pendant 4h au réfrigérateur !

Rajoutez des décorations, de préférence des fruits rouges pas trop acide comme des framboises ou des fraises, c’est très frais avec la mousse.

Bonne dégustation !

Spéciale Saint Valentin 1 : Tiramisu !!

Pour ce premier article et en vue de ce qui arrive la semaine prochaine, j’ai décidé de vous cuisiner quelques classiques pour la Saint Valentin. Des classiques sans lactose bien sûr ! Je les ai fait tester par ma famille et les résultats étaient assez encourageant !
La Saint Valentin pour moi c’est le chocolat, le rouge, le moelleux et c’est avec 4 différents desserts que je vais vous donner ma vision de cette fête.

On commence avec le tiramisu !

Le tiramisu est un de mes desserts préférés et quand j’ai appris que le lactose et moi c’était fini, ça a été un gros coup dur. Mais j’ai trouvé les ingrédients qui peuvent remplacer le mascarpone et rendre cette recette aussi bonne que l’originale. Pour le biscuit/gâteau utilisé, je l’ai fait moi-même donc ici aussi c’est 100% sans lactose. Les goûts sont différents chez tout le monde mais j’adore mettre du quatre quart même si ce n’est pas croustillant j’adore le goût de ce gâteau avec du café.

Une dernière précision, les quantités que je fais sont petites, pas pour 4 personnes mais bien pour deux !!
Pour le gâteau :
1 œuf entier

80 g de sucre

80 g de beurre Alpro soja light

80 g de farine tamisée

1 pincée de sel

Avant toute chose, préchauffez votre four à 180°C.

Blanchissez le sucre et le beurre au fouet, ajoutez-y le jaune d’oeuf ensuite la farine tamisée jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse et réservez. Montez le blanc en neige avec la pincée de sel fin, incorporez le quart de ce blanc à la pâte précédemment réservez à l’aide d’une spatule puis délicatement rajoutez le restant du blanc d’oeuf.

Graissez et farinez votre moule, puis versez la pâte et enfin enfournez à four chaud (180/200°C) pendant 25 à 30 minutes.
Pour vérifier si le gâteau est cuit, utilisez la lame d’un couteau, si la lame ressort sans pâte c’est que votre gâteau est cuit, vous pouvez le sortir et le laisser refroidir.

Pour le Tiramisu :

2 œufs

190g de crème à la vanille (ici j’ai utilisé le Provamel à la vanille sans lactose).

34g de sucre de canne

Le gâteau

Du cacao sans lactose

De l’Amaretto (ici je n’en ai pas mis car ma sœur n’aime pas l’alcool)

Mélangez au batteur électrique le substitut de mascarpone.

Dans un autre plat, mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à blanchiment. Ajoutez-y le substitut de mascarpone et mélangez bien.

Battez les blancs en neige et les incorporez au mélange précédent délicatement, avec une cuillère en bois. Disposez dans un plat le gâteau préalablement trempé dans le café (ni trop ni trop peu de café). Recouvrez d’une couche de crème, un autre couche de gâteau puis de crème pour finir par une couche de crème.

Mettez au réfrigérateur pendant 2 heures puis dans le frigo. Quand vous voulez le déguster mettez du cacao avec un tamis (si vous le mettez avant de le mettre au frigo, le cacao va former une couche dure).

Bonne dégustation !!